Retour à la page d'accueil

 

 
Quoi de neuf sur le site de la NÉR2?
La NÉR2, c'est quoi?
Version du site en Anglais
Projet Canada/Japon
Publication vedette de la NÉR2
Ateliers et conférences
Conférences de la FCRR
Dépêches, annonces et opportunités
Visitez les 32 sites d'étude de la NÉR2
Documents et Présentations PowerPoint
Qu'avons-nous appris?
Communiqués de Presse
Lectures suggérées
Publications de la Fondation canadienne pour la revitalisation rurale
Hyperliens externes
Recherche
Utilitaires
Retournez à la page d'accueil
 
 

 

Galerie photographique des sites de la NÉR :

Site 2 - Twillingate, Terre Neuve

page 1 (de 2)


Site Internet local : 

http://www.twillingate.com/


Twillingate, situé le long de la côte Nord de l'île de Terre-Neuve, a une industrie liée principalement à la pêche et au traitement du poisson (20%). La population totale (1397) a diminué de 7% ces dernières années. Le taux de participation de la main-d'oeuvre est de 56%, le taux de chômage est de 44%, et 10% de la communauté est au-dessous du seuil de faible revenu (SFR).


Twillingate est l'un des rares secteurs de Terre-Neuve qui peut retracer son histoire à près de 3500 ans, remontant jusqu'aux Indiens maritimes archaïques autour de 1500 avant Jésus Christ. On y fit une trouvaille archéologique importante en 1966.

Twillingate est l'un des ports maritimes les plus anciens de Terre-Neuve. La flotille de pêche française a utilisé les eaux autour des îles entre 1650 et 1690 et ce sont ces pêcheurs qui ont donné aux îles le nom de "Toulinquet" à cause de leur ressemblance à un groupe d'îles au large de la côte française près de Brest. Le nom fut anglicisé à Twillingate avec le premier établissement formel d'une ville, autour de 1700. Les premiers 'livyers', ou colons permanents, étaient des pêcheurs anglais et leurs familles, venus du Devonshire. A compter de 1760, les archives prouvent que les deux négociants principaux du secteur avaient un chiffre d'affaires combiné de mille livres sterling par année.

Avec la croissance d'une pêche aux phoques au 18ème siècle, les colons devinrent plus entreprenants et demeurèrent occupés presque toute l'année avec la pêche et le travail sur les fermes durant l'été et la pêche aux phoques au printemps.

À cette époque, les îles étaient fortement boisées et occupées par des bandes autochtones, les Beothuks. Les colons ont enfreint les droits des Beothuks à leur pêche traditionnelle et à leurs terrains de chasse et les Beothuks ont répondu en commettant des délits mineurs. L'avant dernier survivant des Beothuks, Demasuit, ou Mary March comme on l'appellerait, fut capturée et amenée à Twillingate en 1819 où elle contracta la tuberculose et mourut quelque temps plus tard.

Twillingate est fière d'être le lieu de naissance d'une étoile d'opéra de renommée mondiale. Georgina Sterling est née en 1867. Elle était la plus jeune fille du premier docteur de Twillingate, William Sterling.

Après avoir montré très tôt les signes de posséder une voix remarquable de soprano, elle est allée étudier en Italie et aux Etats-Unis, où elle fut acclamée. Sa carrière s'est terminée de façon abrupte lorsqu'elle contracta une maladie qui lui fit perdre sa voix, et elle s'en retourna à Twillingate où elle mourut en 1935. En 1964, les citoyens de Twillingate, toujours fiers de ses exploits, ont érigé un monument pour marquer sa tombe et y inscrivirent : " Le rossignol de Twillingate chanta plus juste que les alouettes de l'Italie. Elle a charmé des rois par sa voix, et aidé les pauvres par la bonté de son coeur. Érigé par un public dévoué, 1964. "

L'hôpital original Notre Dame Bay Memorial fut construit par les gens de Twillingate entre 1921 et 1924 à la mémoire des combattants morts lors de la Première guerre mondiale. Le Dr. John Olds en fut le médecin en chef à compter de 1934. Le Dr. Olds est considéré comme une légende à Terre-Neuve pour son service médical à la région et pour avoir souvent accompli ce que d'autres ont pensé impossible.

La ville de Twillingate fut incorporée pour la première fois en 1965.

L'aréna Hawkins a été construite en 1968, grâce à l'aide de nombreux bénévoles.

Le poste d'incendies fut construit en 1972.

En 1973, les îles ont été reliées au circuit principal des routes de Terre-Neuve par une route sur digue.

En 1974, un nouvel hôpital fut construit.

En 1992 la ville de Twillingate fut amalgamée avec les anciennes villes de Durrell et Bayview.

La même année, 1992, Twillingate a été affectée par l'annonce du moratoire sur la pêche à la morue.

 



Photo: Don Loveridge

Photo: Don Loveridge

 

... Autres photos de Twillingate