Retour à la page d'accueil

 

 
Quoi de neuf sur le site de la NÉR2?
La NÉR2, c'est quoi?
Version du site en Anglais
Projet Canada/Japon
Publication vedette de la NÉR2
Ateliers et conférences
Conférences de la FCRR
Dépêches, annonces et opportunités
Visitez les 32 sites d'étude de la NÉR2
Documents et Présentations PowerPoint
Qu'avons-nous appris?
Communiqués de Presse
Lectures suggérées
Publications de la Fondation canadienne pour la revitalisation rurale
Hyperliens externes
Recherche
Utilitaires
Retournez à la page d'accueil
 
 

 

Galerie photographique des sites de la NÉR :

Site 8 - Armagh, Québec


Site Internet local : 


(MRC de Bellechasse, 1667 hab.)

Armagh est une communauté agro-forestière des plateaux appalachiens qui a connu, immédiatement après la Guerre, une forte contraction de ses terres agricoles de même qu'une concentration rapide des exploitations. Aujourd'hui, la déprise agricole y semble terminée et l'agriculture est surtout représentée par l'élevage laitier et plusieurs fermes avicoles et porcines. Armagh est aussi forestière, notamment à cause d'une importante activité acéricole et de la production de bois de chauffage.

La population se répartit à peu près également entre le village et les quelques rangs et routes rayonnants dans toutes les directions, mais Armagh demeure une communauté en déclin démographique important et continu (2151 en 1951 à 1667 en 1996).

Peu industrielle, Armagh a surtout profité du développement manufacturier important de sa municipalité voisine: Saint-Damien-de-Buckland (plasturgie). Petit pôle de services, on retrouve surtout à Armagh de nombreux commerces de biens et de services (notamment plusieurs résidences de personnes âgées), mais la communauté a assisté, il y a quelques années, à la fermeture de son petit hôpital. Le taux de chômage y demeure quand même élevé (19,6% pour le village, 18,1% dans la paroisse) et le taux d'activité plutôt faible (41,5% pour le village, 62,6% pour la paroisse), encore que l'écart entre le village et la paroisse à cet égard, témoigne de la présence de plusieurs foyer de personnes âgées au village.